Al-Anon/Alateen Le lien2021-02-26T15:28:10-05:00
  • Bandeau publicitaire du bulletin de nouvelles Le lien

L’ascension de la montagne RISGA

Le témoignage suivant a été rédigé par un membre d’Afrique du Sud qui a servi pour la première fois en tant que Déléguée à la Réunion Internationale des Services Généraux Al-Anon (RISGA). Il s’agit d’une réunion bisannuelle de

Mon parcours vers la sérénité

Lorsque j’ai assisté à ma première réunion Al-Anon, j’étais dans un état de désespoir, cherchant un moyen de « réparer » mon fils, l’alcoolique. Je ne connaissais personne à cette réunion. Néanmoins, certains membres m’ont accueilli chaleureusement, se sont assurés

Un moment de clarté

En dépit d’avoir grandi dans le contexte de l’alcoolisme, je n’en avais pas subi les conséquences – du moins, c’est ce que je pensais à l’époque. Lorsque ma mère est allée en désintoxication pendant ma dernière année d’études

J’ai une vie extraordinaire

Je venais de me séparer de mon mari. Il avait un problème d’alcoolisme que j’essayais d’ignorer. Quelques-uns de mes amis proches étaient au courant de ce qui se passait chez moi. Quelques mois avant que mon mari et

C’est élémentaire!

Il n’y avait pas eu d’alcoolique en phase active dans ma vie depuis plus de 35 ans lorsqu’un événement impliquant une perte et une trahison qui n’avait rien à voir avec l’alcool s’est produit. Cet événement a provoqué

Un peu de sagesse fait toute la différence

Je suis une femme de 61 ans, mais mon expérience à Al-Anon n’est pas très longue –dix mois seulement, donc j’ai très peu de sagesse à partager. En tant que nouvelle venue, il semblerait que j’ai beaucoup à

Al-Anon, un cadeau inestimable

Et s’il y a des gens que je connais dans la réunion? Que penseront-ils de nous? Est-ce qu’ils jugeront mon fils? Me jugeront-ils? Et se mettaient à faire des commérages sur nous en ville? Ce sont ces questions

Je reçois quand je donne

Lorsque j'ai commencé à assister aux réunions Al-Anon, j'étais émotionnellement et physiquement épuisée par le drame qui régnait dans mon mariage. J'avais juste assez d'énergie pour me rendre aux réunions et en revenir. J'avais demandé à un membre

L’espoir m’a permis de continuer

Quand je suis arrivée à Al-Anon, j'ai immédiatement su que j'étais au bon endroit en entendant la Formule de bienvenue suggérée Al-Anon. Lorsque le président a lu : « Nous qui vivons ou avons vécu auprès d’une personne ayant un problème

Go to Top