Al-Anon/Alateen Le lien2021-07-06T11:42:17-04:00
  • Bandeau publicitaire du bulletin de nouvelles Le lien

L’importance des nouveaux venus

En tant que membre d’Al‑Anon, je suis toujours reconnaissante lorsqu’une nouvelle personne entre dans la salle. Qu’il s’agisse de la toute première réunion Al‑Anon de quelqu’un, d’une personne visitant d’une autre ville ou d’un étudiant qui fait un

Apprendre à accepter la vérité

Lorsque j’ai assisté à ma première réunion Al‑Anon, mon objectif était de trouver dans le programme une liste de choses à faire qui pourrait être utilisée pour guider mes deux fils alcooliques vers le chemin du rétablissement. Je

Entendre les mots qui m’ont aidée à écouter

Lors de ma première réunion, j’étais en colère. On m’avait obligée à assister à des réunions et je pensais que je n’en avais pas besoin. J’ai assisté à mes premières réunions les bras croisés en pensant : « Qu’est-ce que

Décider où regarder

Après le travail, je suis rentré chez moi, dans l’appartement du 20e étage que je partageais avec mon partenaire alcoolique. Il donne sur une artère principale de notre ville. Lorsque je suis descendu à l’arrêt d’autobus situé devant notre

Ma croissance spirituelle

Je suis très reconnaissante pour le cadeau que représente ma guérison à Al-Anon. Dès ma première réunion, je me suis accrochée à l’idée que je n’avais pas causé la maladie de l’alcoolisme, que je ne pouvais pas la

Ma confusion s’est dissipée

Je suis arrivée à Al-Anon en colère, blessée et confuse quant à la façon dont je gérais ma carrière, mais je semblais constamment échouer dans mes relations personnelles. Je n’avais aucune idée que le fait d’avoir été élevée

Al-Anon m’a sauvé la vie

Avant Al-Anon, je vivais dans la peur. Je me renfermais sur moi-même lorsqu’une situation me mettait mal à l’aise, ou je me débattais comme si je luttais pour rester en vie. C’était comme si je voulais m’assurer que

Le courage de progresser

Lorsque je suis entrée dans les salles de réunions Al-Anon pour la première fois, j’étais dans un profond désespoir. La consommation d’alcool de ma fille adulte était hors de contrôle. Elle vivait avec nous, alors sa consommation d’alcool

L’ascension de la montagne RISGA

Le témoignage suivant a été rédigé par un membre d’Afrique du Sud qui a servi pour la première fois en tant que Déléguée à la Réunion Internationale des Services Généraux Al-Anon (RISGA). Il s’agit d’une réunion bisannuelle de

Go to Top