Petits-enfants dans un foyer affectés par l’alcoolisme 2017-07-25T13:41:36+00:00

Êtes-vous préoccupés par une petite fille ou un petit-fils qui est affecté par l’alcoolisme d’un de ses parents?

Lorsque l’alcoolisme fait partie de la dynamique familiale, les grands-parents sont souvent ceux qui s’occupent des enfants. En raison de leur dépendance à l’alcool, les parents sont peut-être en traitement, en prison ou simplement incapables de répondre aux besoins quotidiens pour élever des enfants. Pour les grands-parents, aider est instinctif. Ils estiment que le fait d’agir – ou de ne pas agir – affectera directement les enfants. Fournir un abri, de l’argent, des vêtements et de la nourriture devient alors une nécessité, non un choix. Comment briser le cycle de la souffrance, de la colère et de la tristesse qui imprègne les situations où les petits-enfants vivent dans le contexte de l’alcoolisme. Pourquoi ne pas essayer une réunion des Groupes Familiaux Al-Anon pour obtenir plus d’information?