Al-Anon face à l’alcoolisme2018-09-27T11:12:51+00:00

Cher lecteur,

Quand j’ai franchi la porte de ma première réunion Al-Anon, j’étais inquiète à l’idée d’être différente ou de ne pas être à ma place. Je n’avais pas un conjoint ou un petit ami qui buvait, et ma mission n’était pas de guérir l’alcoolisme d’une autre personne. Je savais que j’étais la cause de mes problèmes, mais j’avais complètement perdu espoir de trouver une solution.

Ce que j’ignorais à l’époque – et que je comprends avec gratitude aujourd’hui –, c’est que j’ai grandi dans le contexte du mal familial de l’alcoolisme. Comme l’alcoolisme avait toujours fait partie de ma vie quotidienne, j’étais loin de penser que c’était un problème. Toutefois, l’alcoolisme dans mes antécédents familiaux m’avait fourni une base pour les modèles de comportements négatifs dans ma vie qui m’ont hantée jusqu’à ce que je découvre les Groupes Familiaux Al-Anon.

C’est grâce à la recommandation de ma conseillère de « trouver du soutien auprès de personnes qui n’étaient pas impliquées dans mon drame familial » que j’ai découvert Al-Anon. Selon elle, j’avais fait des progrès considérables grâce aux séances psychosociales, mais j’avais besoin d’un système de soutien pour maintenir mes efforts entre chaque séance. C’est ainsi que j’ai fait de la recherche et que je suis tombée sur les questions du site Web Al-Anon, auxquelles j’ai répondu « oui » pour la plupart. Pourtant, j’étais inquiète à l’idée de ne pas être au bon endroit.

Ce que j’ai découvert lors de cette première réunion au Canada et tout au long de mon expérience dans les réunions à travers le monde, c’est que les Groupes Familiaux Al-Anon sont une fraternité diversifiée qui est composée de personnes affectées par l’alcoolisme d’une autre personne qui recherchent de l’aide et du soutien. Les groupes sont formés de grands-parents, de parents, de conjoints, de conjointes, de frères et de sœurs, et de toute autre personne affectée par la maladie. Nous partageons tous le message d’espoir qui vient de la mise en pratique des Douze Étapes et du travail de service offert à autrui.

Aujourd’hui, ma vie est pleine d’espoir. Mon engagement à utiliser les principes du programme m’a permis d’avoir une carrière dynamique qui, cette année, m’a amenée à devenir la directrice générale des Groupes Familiaux Al-Anon. Les outils Al-Anon m’ont également aidée à améliorer mes compétences parentales. Le programme est conçu pour nous aider dans tous les domaines de notre vie.

Si vous vous demandez si Al-Anon est pour vous, pourquoi ne pas venir à une réunion, que ce soit dans votre communauté locale, en ligne ou par téléphone? Les réunions Al-Anon sont disponibles partout, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, par le biais de formats électroniques – et celles-ci sont toutes gratuites. Les membres vous accueilleront et vous encourageront à décider par vous-même si le programme peut être utile dans votre situation.

Très sincèrement,

Vali F.

Directrice générale, Al-Anon Family Group Headquarters, Inc.