Je n’ai pas besoin d’être forte

Pour moi, le courage, c’est aller au-delà de mes limites – même si c’est un petit peu! Je me crée des façades pour m’empêcher d’essayer certaines choses. Le fait d’avoir du courage m’aide à les éliminer. Très jeune, j’ai dû prendre soin de mon père et je pensais que ce n’était rien. J’ai réalisé que j’avais du courage quand je suis parvenue à lui dire que ce qu’il faisait n’était pas correct. Malheureusement, il ne m’a pas écoutée parce qu’il souffre d’une maladie.

Aller à Alateen m’a aussi donné le courage de « tendre la main » à d’autres adolescents et de les encourager à assister à Alateen.

Il y a certaines choses qui restent difficiles pour moi : comme parler de mon passé parce que cela me rappelle mes faiblesses. Je ne veux pas continuer à ressasser la situation difficile dans laquelle j’étais auparavant. En grandissant, je pensais que je devais continuer à rester forte afin d’être à la disposition des personnes qui auraient besoin de moi.

Par Kylie

Alateen Talk, printemps 2017

2018-09-04T13:56:24+00:00septembre 17, 2018|Categories: Adolescents (Alateen)|

Faire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.