Les plus beaux cadeaux que je puisse offrir à mes enfants

Grâce à mon rétablissement dans Al-Anon, ma relation avec mes deux enfants s’est grandement améliorée. Mon fils a 11 ans et ma fille a 9 ans. Dans le passé, quand ils ont commencé la maternelle, j’étais démesurément protectrice des deux. J’étais toujours inquiète à leur sujet et je me concentrais guère sur moi-même.

Pour ce qui était de l’école et du sport, je faisais tout pour leur rendre la tâche facile, mais à la maison, je n’étais pas très patiente envers eux. Je ressentais souvent de la frustration car – maintenant je le sais – j’essayais de les contrôler eux et mon conjoint alcoolique.

Depuis que je suis en voie de rétablissement, j’ai plus de patience envers mes enfants. Au lieu de harceler mon fils, je le laisse faire ses devoirs seul. J’utilise les slogans, « Lâcher prise et s’en remettre à Dieu », « Est-ce si important? » et « Vivre et laisser vivre » dans les moments où je perds ma sérénité et redeviens une mère qui veut tout contrôler.

Selon moi, les plus beaux cadeaux que je puisse offrir à mes enfants sont les outils et les connaissances que j’ai obtenus par le biais du programme Al-Anon. C’est drôle, mais, dans le passé, je n’avais pas remarqué combien mes enfants étaient vraiment merveilleux; je pensais qu’ils étaient incapables de faire quoi que ce soit eux-mêmes. Maintenant, j’ai confiance qu’ils grandiront sans problème.

Par Crystal V., Alberta

Faire un commentaire