Les adultes ou les adolescents qui assistent aux réunions Al-Anon ou Alateen en sortent tous soulagés d’apprendre qu’ils ne sont pas seuls. Même lorsqu’ils ne sont pas certains que la consommation d’alcool d’un parent ou d’un ami soit la cause de stress et de désespoir dans leur vie, les personnes qui assistent aux réunions Al-Anon ou Alateen découvrent que l’alcoolisme ou l’abus d’alcool est une maladie et qu’elle affecte la personne qui ne boit pas. Ces personnes découvrent également l’importance du traitement de la famille et du rétablissement, que l’alcoolique ou le buveur problème continue de boire ou non. Généralement, ils parviennent à s’identifier au programme ou à rencontrer d’autres personnes qui ont vécu des expériences semblables aux leurs et entendent directement comment les membres utilisent le programme Al-Anon/Alateen pour améliorer leur vie, et comment ils en tirent du soutien et de l’espoir.

2017-07-05T15:47:10+00:00 juillet 5, 2017|Commentaires fermés sur Comment assister aux réunions des groupes Al-Anon ou Alateen aidera-t-il mes patients, mes clients, ou mes étudiants?